Sélectionner une page

L’architecture à Prague : entre art nouveau et historique

La ville de Prague a su garder intact son cœur historique situé aux abords de la rivière Vlatva. A quelques encablures de l’hyper centre, de nombreuses rues témoignent d’une architecture de plusieurs centaines d’années, le tout dans un parfait état. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que la ville est choisi par de nombreux réalisateurs pour ce décor médiéval déjà en place. On peut notamment cité le tournage de certaines scènes des Visiteurs 3, profitant des façades des immeubles anciens de Prague. Les grosses productions l’apprécient également, comme « la mémoire dans la peau » ou encore « Mission Impossible » ou « Hellboy », pour ne citer que ceux-ci.

architecture de la ville de Prague

Le modernisme au service du post-communisme

La ville de Prague a vécu de nombreuses années sous le joug de l’empire austro-hongrois, de l’Allemagne Nazi, ou encore de l’URSS pendant la guerre froide. C’est donc une ville qui aime crier sa liberté, de parole et de création. En terme architecturale, la « maison qui danse » (en tchèque : Tančící dům) est particulièrement célèbre.

 

Construite par Vlada Milunic et Frank Gekry en 1996, elle symbolise le renouveau politique de la Tchéquie en brisant les codes de l’esthétisme habituel des constructions avoisinante. Pour information, elle abrite des bureaux professionnels, mais il est tout à fait possible de la contempler depuis l’extérieur, en se baladant sur les rives de la Vlatva.

Il est tout à fait possible de profiter lors d’un week-end de profiter de toute l’ampleur de l’architecture Praguoise. Si vous avez l’intention de visiter Prague en 3 jours, vous aurez de nombreuses occasions d’observer les bâtiments d’Art Nouveau de la capitale Tchèque.