Sélectionner une page

Berlin le palais du Reichstag

Bienvenue dans l’antre du parlement allemand, le Reichstag (parlement impérial en français), qui fût érigé pour symboliser l’unité nationale du nouvel empire germanique. Celui-ci fut construit par Paul Wallot et ce avec un design de neo-renaissance, et ce de 1884 à 1894. Pour le financement, l’empire germanique a profité de sa victoire sur la France pour demander un tribut afin de financer sa construction.

 

Le Reichstag, le lieu du pouvoir au cours de l’histoire

 

En plein pendant la Première Guerre mondiale, en 1916, alors que la guerre s’éternisait, fût apposé sur sa façade l’inscription « Dem Deutschen Volke », soit en français, « au peuple allemand ». La guerre des tranchées était dur des deux côtés, et le Reichstag est un symbole très fort pour rallier le peuple à la cause nationale. À la fin de la première guerre mondiale en 1918, la République de Weimar est proclamée par Philipp Scheidermann depuis le palais du Reichstag.

visiter la tour de petrin a Prague de nuit

Le palais dans l’entre-deux guerre

En 1933 le Reichstag prit feu et une grande partie du hall principal partit en fumée. A cette époque, le parti nazi rallie de plus en plus d’adeptes à sa doctrine, et accuse les communistes d’avoir mis le feu au palais. Cet évènement a permis d’accélérer la prise du pouvoir des nazis en discriminant le parti communiste.

Bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale par les alliées, c’est tout un symbole que la prise de Berlin par les Soviétiques a été symbolisée par le drapeau russe flottant au-dessus du Reichstag. Par la suite, le bâtiment perdit son rôle de siège du parlement et fut attribué à Berlin Ouest.

Le Reichstag après la Seconde Guerre mondiale

Il a fallu attendre la chute du mur de Berlin et de l’URSS pour que le Reichstag retrouve son rôle politique. C’est le 2 décembre 1990 que la première réunion du Bundestag nouvellement élu prit place dans le Reichstag. La symbolique très forte du palais a permis de fortifier l’unité nationale au moment de la réunification. Et en 1999 après la fin de la rénovation de l’édifice et la construction du magnifique dôme du Reichstag, le parlement quitte définitivement la ville de Bonn pour revenir à Berlin. Depuis cette date, le palais est toujours le siège du parlement allemand.

Visiter le Reichstag

Bonne nouvelle, la visite est gratuite ! Mais vous devrez impérativement vous inscrire pour pouvoir participer aux visites. Trois types de visite sont proposés : un exposé à la tribune des visiteurs au-dessus de la salle plénière avec la coupole ; une visite guidée du bâtiment et de la coupole, ou uniquement la visite de la coupole du Reichstag.

L’inscription préalable est requise, soit en ligne ou au moins deux heures avant auprès du service d’accueil des visiteurs du Bundestag, sur Scheidemannstrasse.