Visite de la cathédrale Saint-Étienne à Vienne

La Cathédrale Saint-Etienne de Vienne est une structure majestueuse au cœur de la ville, bien qu’elle ait été construite au 12ème siècle en delà des murs de la ville de l’époque. C’est un édifice important dans le cœur des Viennois et des autrichiens. De nombreuses cérémonies ont eu lieu entre ses murs, dont le mariage de Mozart en 1782 et ses obsèques en décembre 1791.

Fred Romero (CC BY 2.0)

Un peu d’histoire

La construction de cette Cathédrale débute en 1137, et elle est déjà consacrée en 1147 avec dans le départ pour la deuxième croisade de grands seigneurs allemands. Achevé en partie en 1160, elle est agrandi au 13ème siècle avec le mur Ouest et les tours romanes.

Lors du siège des Ottomans en 1575, la cathédrale est bombardée comme de nombreux bâtiments de la ville. Au XIXe siècle c’est au tour de Napoléon en 1805 de l’endommager avec ses canons. Les bombardements sur la ville de Vienne pendant la Seconde Guerre mondiale endommageront lourdement la cathédrale qui nécessitera de gros travaux de rénovation avant de rouvrir en 1952.

De nos jours, c’est plutôt la pollution qui est son ennemi avec le noircissement de ses murs qui nécessitent des travaux d’entretien régulier.

L’architecture de la cathédrale Saint-Etienne

De style gothique, la cathédrale fait figure d’exception au cœur d’un quartier où le baroque domine. Il est désormais difficile de distinguer ce qui est encore d’origine et les parties des murs et des voûtes qui ont été reconstruites après les nombreuses guerres.

Côté dimension, la cathédrale Saint-Etienne à Vienne mesure 136,4 mètres de hauteur (pour sa tour la plus haute, au sud), 107 mètres de long pour 34 mètres de large. La tour nord ne dépasse pas les 68 mètres et n’a jamais été terminée. En effet, entre problèmes économiques et l’engouement pour le protestantisme (la ville de Vienne est devenue protestante en 1520), la tour nord de la cathédrale restera inachevée. Les vitraux derrière le maître-autel sont les seuls vestiges des vitraux d’origine, qui ont été reconstitués à partir des morceaux encore préservés.

Fred Romero (CC BY 2.0)

Visiter la cathédrale

Il est possible de visiter l’intérieur sans frais. Vous aurez ainsi tout le loisir d’admirer son architecture et les superbes vitraux. Vous pouvez avoir un guide pour l’intérieur autour de 6€ par personne.

Pour admirer la beauté de la cathédrale sous un angle différent, gravissez les 343 marches de la tour sud, la plus grande de toutes les tours. Le point de vue tout en haut mérite amplement le prix d’entrée de 5 € ( par adulte).

Les catacombes et les combles de la cathédrale sont également accessibles avec des billets séparés. Cependant, si vous souhaitez profiter de l’ensemble des possibilités (y compris l’intérieur et la tour sud), je vous recommande le billet complet à 15 € par adulte (4 € pour les enfants).