Sélectionner une page

L’église du Saint Esprit de Varsovie

La petite église en bois du Saint-Esprit (Kościół św. Ducha) existait déjà dans le 14e siècle. C’était surtout un refuge pour les plus pauvres et pour les pèlerins. Touchée par le feu à de multiples reprises, elle a été totalement détruite en 1655 lors de l’invasion suédoise, du « déluge ». Malheureusement les habitants de Varsovie ne pouvaient pas se permettre de reconstruire l’église, aussi petite soit-elle.

La construction de l’église du Saint-Esprit

C’est alors qu’en 1664 que le roi Jan Kazimierz fît un don aux Pères Paulins de Częstochowa, qui avait défendu Varsovie et leur monastère à Jasna Góra. En retour, et à leurs propres dépenses, les moines construisent alors un mur qui entourait l’église et le monastère dans les défenses de Varsovie. L’église que nous pouvons admirer actuellement a été construite entre 1707 et 1717, inspiré des dessins de l’architecte Józef Piola. Le travail a été dirigé par Józef Szymon Bellotti et plus tard Karol Ceroni. L’intérieur de l’église du Saint-Esprit de Varsovie a été achevé en 1725.

 

Restaurée après les lourds dégâts de la Seconde Guerre mondiale, l’église est connue depuis 1711 comme le point de départ principal pour les pèlerinages au sanctuaire de la Vierge Marie à Jasna Góra.