Sélectionner une page

L’église Sainte Barbe de Kutna Hora

Avr 18, 2022 | Kutna Hora

Bienvenue à l’église Sainte-Barbe de Kutná Hora, un édifice religieux construit au Moyen- ge. Impressionnante de par son architecture gothique, l’église Sainte-Barbe est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995. L’église Sainte-Barbe ne cesse d’attirer des touristes du monde entier, venus l’admirer parmi les nombreux monuments historiques de la ville.

Petit détail intéressant : au-dessus de l’une des entrées se trouve taillée dans la pierre un mineur qui tourne le dos à la ville en tenant ses vêtements d’une telle façon que l’on voit son derrière. Il semble que ce soit un message de la part des entrepreneurs miniers qui se sont rebellés contre le roi. Ou pour tout simplement montrer aux autres églises (c’était un secteur très concurrentiel à l’époque !) comme Sedlec et Prague qu’il fallait compter sur l’église de Kutná Hora.

L’histoire de l’église Sainte Barbe

Pour commencer, revenons sur sainte Barbe, la patronne des mineurs. Avec les nombreuses mines d’argent à proximité très actives pendant la période moyenâgeuse, il n’est pas étonnant que les mineurs aient souhaité ériger un lieu de culte à la hauteur de leur sainte patronne. Sa construction a débuté en 1388 avec un architecte du nom de Jan Parléř.

Bien que déjà imposante, l’histoire nous apprend que le projet initial prévoyait une construction au moins deux fois plus grande que l’actuelle église. Mais la production en baisse des mines d’argent à limiter la prospérité de la région de Kutná Hora et donc les financements pour la construction. Il a donc fallu voir plus petit. Il a fallu également être patient puisque jusqu’en 1547 il n’y avait pas de toit au-dessus des fidèles de l’église, et donc, il pleuvait dans l’édifice. Il fallait donc être sacrément motivé pour prier par mauvais temps à l’époque !

L’aspect baroque de l’église Sainte Barbe est à mettre sur le compte des Jésuites qui ont transformé petit à petit le style gothique de départ, bien que certaines parties soient restées en l’état. Les derniers grands travaux de construction remontent au début du siècle dernier en 1905. Et vous pourrez même constater avec vos propres yeux qu’une partie de l’église manque toujours, mais cela fait aussi partie de son charme.

visiter la tour de petrin a Prague de nuit

L’intérieur de l’église Sainte Barbe

Lorsque l’on rentre à l’intérieur on a qu’un seul mot à la bouche : wow !

N’hésitez pas à faire plusieurs fois le tour tout en prenant le temps de vous arrêter pour contempler le travail magnifique et le dur labeur nécessaire à sa construction. Que ce soit les peintures au plafond, les vitraux présentant Kutná Hora avec des représentations religieuses ou encore les peintures murales qui présentent la vie de la ville au Moyen-Age, ou bien encore son magnifique chœur avec son autel imposant et son retable ; vous serez émerveillé.

L’histoire de l’ancien jubé de St-Barbe

Au niveau du chœur de l’église, on retrouve l’autel principal et le pastophoria sur sa droite. Le jubé fût construit plus tard aux alentours de l’année 1510. Avant sa destruction en 1623, on retrouvait dans le chœur une imposante monstrance (on parle aussi d’ostensoir) de près de 2 mètres de hauteur pour 30 kilogrammes. Malheureusement on ne peut plus l’admirer !

Que vous soyez admiratif de l’art du Moyen-Age, d’histoire européenne ou tout simplement amateur de belles choses, n’hésitez pas à visiter l’église Sainte-Barbe à Kutná Hora. Je vous rappelle également qu’il y a de nombreuses autres églises à visiter dans la ville, le musée des mines d’argent ou encore la magnifique cour italienne.