Sélectionner une page

L’héritage Juif à Prague

Le peuple juif de Terre Sainte (aujourd’hui le pays d’Israël) a été dispersé par les Romains il y a maintenant plus de 2000 ans. À travers les siècles, la culture juive a continué d’être transmise aux jeunes générations, et ce quel qu’en soit l’endroit du globe ; par exemple à Prague où une importante communauté juive s’est développée pendant le Moyen-Age.

 

Les premiers Juifs de Prague

On identifie la venue des premiers Juifs à Prague au cours du 10e siècle, et ceux-ci s’installent alors à l’intersection de deux routes commerciales (Maiselova & Široká). Et c’est toujours proche de ces deux rues que se trouve aujourd’hui le quartier Juif de Prague.

visiter la tour de petrin a Prague de nuit

Pendant le 12e siècle, avec la deuxième et la troisième croisade, le pape déclare que les Juifs et les chrétiens ne devraient pas vivre ensemble. Les Juifs devaient alors porter des badges jaunes pour les rendre identifiables, et leur quartier a été muré.

Aux 16e et 17e siècles, Prague avait l’un des plus grands ghettos juif d’Europe, avec 11 000 habitants juifs à l’intérieur. Pour survivre dans ces conditions difficiles, les habitants du ghetto peuvent compter la solidarité de la communauté et sur les profits provenant des prêts d’argent. En effet pour les chrétiens il était interdit de faire des profits sur un prêt. Mais cela a aussi été source de problèmes, puisque lorsque dans toute l’Europe les dettes chrétiennes augmentent et les temps sont durs, des représailles contre la communauté juive sont monnaie courante et ils sont alors expulsées ou tuées.

Le renouveau du quartier Juif à Prague

Dans les années 1780, l’empereur Josef II, davantage motivé par un intérêt économique que sympathique, a permis de limiter les discriminations faites au Juif. Il a fallu attendre 1848 pour que les murs du quartier juif soient démolis et que le quartier s’ouvre sur la ville. Le quartier va alors s’appeler Josefov en l’honneur de l’empereur qui a amélioré la condition de vie de la communauté juive de Prague.

Bien trop endommagé et avec de nombreux bâtiments délabrés, le quartier de Josefov a été rasé en 1897 pour être reconstruit avec la construction de nouveaux bâtiments dans un style Art Nouveau. Subsistent tout de même quelques vestiges historiques de l’ancien quartier. Dans les années 1930, la communauté juive de Prague a énormément de succès, en grande partie grâce à leur capacité à apprécier les artistes.

Juste avant la période noire de la Seconde Guerre Mondiale, près de 120 000 Juifs vivaient à Prague et aux alentours. Au retour de la guerre, seulement 10 000 ont survécu à l’Holocauste. La communauté juive de Prague continue de faire vivre l’héritage de leurs ancêtres dans un quartier riche en histoire.