Visiter la mine de sel de Wieliczka

Au sud-est de Cracovie se trouve la ville de Wieliczka, qui abrite l’une des plus remarquables attractions de la région. La mine de sel de Wieliczka est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et sa beauté va vous émerveiller. Seulement 2% de la mine est ouverte aux visiteurs, mais bien suffisant pour se perdre dans ce labyrinthe salin !

L’histoire de la mine de Wieliczka

La mine est active depuis le XIe siècle et des mineurs y travaillent encore chaque jour, mais uniquement pour préserver ce joyau après la fin de la production industrielle en 1996. C’est au XIII siècle que le premier puit fût creusé par lequel les mineurs firent la découverte des premiers blocs de « sel gemme » (qu’on appelle aussi « halite »). Ce sel a été un atout majeur pour le développement économique de la région et du Royaume de la Pologne depuis le Moyen-Âge. Les sources historiques précisent que les revenus du sel comptaient pour un tier du trésor du royaume, rien que ça !

Déjà à cette époque il était possible de visiter la mine, et Nicolas Copernic fût l’un de ces premiers visiteurs. On retrouve d’ailleurs une chambre dans la mine qui porte son nom avec une superbe statut de sel à son effigie que vous pourrez admirer lors de votre visite.

Au fil des siècles la mine s’est développée sur 9 niveaux au travers d’un réseau tentaculaire de 245km de galeries, de tunnels, de chambres et des 26 puits creusés à même les blocs de sel. Avec un chiffre astronomique : 9 millions de m³ d’excavation pendant plus de 700 ans d’exploitation minière.

Découvrir la mine de sel

Amis claustrophobes accrochez-vous, car la visite s’effectue entre 65 et 101 mètres de profondeur et un peu plus de 800 marches d’escalier seront sur votre chemin, sur un parcours de 2 kilomètres environ. La visite vous prendra environ 3 heures. Côté température, celle-ci reste stable tout au long de l’année, autour des 16°.

Les lacs salins sont pour moi les plus impressionnant. Bien éclairé et mis en valeur, l’eau d’une pureté immaculée et l’architecture des lieux fait ressentir un bien-être et un apaisement sans commune mesure. Plus étonnant encore, le sel a servi de matériau de construction ! Notamment pour les chambres creusées à même le sel et la chapelle de Saint Kinga, vous ne resterez pas « de sel » devant la magnificence des lieux. Cette chapelle compte des retables, des lustres et des sculptures, tout en sel. La chambre de Staszic a le plafond le plus haut dans la mine et est un sanatorium souterrain. Ces chapelles et ces autels souterrains ont été construit dans le sel par les mineurs, ceux-ci y priaient pour la protection divine.

Pour les plus curieux des techniques minières, vous pourrez découvrir les outils et les machines utilisés pour extraire le sel de la mine. Et pour le côté bien-être, un spa souterrain qui offre une gamme de thérapies et d’activités uniques de physiothérapie souterraines. Vous pouvez également continuer votre périple à l’air libre après votre visite de la mine, avec le château de la mine de sel qui du XIIe siècle à 1945 fût le siège de l’administration de la mine. Vous y retrouverez à l’intérieur un musée avec une large collection d’ancien moulins à sel.

Infos pratique pour visiter la mine de sel à Wieliczka

Côté tarif compter 109 PLN (envirion 25€) par personne. Il existe des tarifs réduit pour les familles, les séniors et les étudiants.

Les horaires d’ouverture du parcours de visite de la mine de Wieliczka sont de 9h à 17h, avec des visites en langue française à 12h15 et 15h15. Pensez à vérifier en avance la disponiblité des places avec un guide francophone et que la mine est bien ouverte. Celle-ci est en effet fermée les jours fériés. Vous pouvez réserver vos billet en ligne sur le site officiel de la mine de Wieliczka