Sélectionner une page

Visiter la nouvelle synagogue à Berlin

Devenu lieu de mémoire et de rencontre culturel, la « neue synagoge » de Berlin est un synagogue qui a connu les soubresauts les plus sombres de l’histoire.

Un édifice innovant

Avec une population juive en forte augmentation, la construction de la nouvelle synagogue (Neue Synagoge) est décidée. L’unique synagogue fréquentée par la communauté juive de Berlin (dans Heidereutergasse) était devenue bien trop petite pour les pratiquants de plus en plus nombreux.

Sa construction a commencé en 1859 sous les ordres d’Eduard Knoblauch, alors membre de l’académie des beaux-arts de Prusse. Knoblauch a été désigné comme l’architecte après avoir gagné un concours. La construction de la nouvelle synagogue fut terminée en 1866. Dans sa conception, cette nouvelle synagogue de Berlin est très sophistiquée pour l’époque, on retrouve une façade très étroite qui est entourée de deux tours avec une coupole.

On retrouvait à l’intérieur plusieurs chambres de petite taille ouvertes sur le vestibule, y compris une antichambre et deux salles de prière, de taille inégale. Les deux tours s’ouvrant alors sur un escalier qui mène aux galeries et à la salle principale. La nouvelle synagogue pouvait accueillir jusqu’à trois mille croyants lors des cérémonies religieuses orchestrées par le rabbin. On peut noter que le fer avait été utilisé de manière innovante comme matériau pour les galeries et l’ossature du toit de la nouvelle synagogue de Berlin ce qui est, il faut le noter, une véritable avancée technologique pour l’époque de sa construction (milieu du 19e siècle).

Entre destruction et bombardement, un vingtième siècle chaotique

Cette structure fascinante était la plus grande synagogue de Berlin jusqu’à la nuit des longs couteaux (Kristallnacht) le 9 novembre 1938. Partiellement détruite, la structure a été davantage endommagée par les bombardements des alliées. En 1958 les autorités décident de démolir les ruines restantes. Il a alors fallu attendre 1988 pour que les autorités décident de reconstruire et posent symboliquement la première pierre. L’inauguration eut lieu en 1995. Désormais l’édifice sert d’écrin à des expositions publiques dans sa galerie et de lieux de vie pour la communauté juive. Le bâtiment abrite en effet le « Centrum Judaicum – Neue Synagoge » de Berlin et comprend une petite salle de prière, un foyer éducatif, la galerie d’art ou encore des lieux de restauration casher.