Sélectionner une page

Schlossplatz à Berlin

Avant d’être une place, la Schloßplatz était un gigantesque complexe résidentiel connu sous le nom de Stadtschloss (le château de Berlin). Construits en 1451, les différents bâtiments servaient de résidence principale pour les électeurs du palais de Brandebourg.

La résidence des Hohenzollern

Transformé en palais au milieu du 16e siècle quand Friedrich III a décidé la reconstruction du palais dans un style baroque. Les travaux de construction de ce nouveau palais (1698– 1716) ont été initiés par Schlüter Andras, puis par Johann von Göthe et Martin Heinrich Böhme. La résidence haute de trois étages, conçus autour de deux cours, était la résidence principale de la Famille Hohenzollern (des nobles européens et qui eurent de nombreuses têtes couronnées en Allemagne, Prusse ou encore Roumanie) pendant près de 500 ans jusqu’à la fin de la monarchie.

visiter la tour de petrin a Prague de nuit

La Schlossplatz pendant l’occupation soviétique

Le palais de Berlin a été partiellement détruit par le feu pendant la Seconde Guerre mondiale, mais après la fin de la guerre en 1945 il a été provisoirement restauré et transformé en musée. Malgré les protestations, le palais a été démoli en 1950 et la place a été rebaptisée MarxEngelsPlatz sous la RDA (Allemagne de l’Est). De 1973 a 1976 fut construit sur la place Schloßplatz le Palast Der Republik (palais de la République) par les Soviétiques, et ce bâtiment fît le siège du Volkskammer (chambre du peuple). Rempli d’amiante, désuet et souvenirs de l’époque de l’emprise soviétique sur cette partie de la ville, c’est en 2006 que commença la destruction de celui-ci pour s’achever en 2008 afin qu’un nouveau projet plus moderne sorte de terre.

Le renouveau de la place Schloßplatz

De nos jours, il ne reste du palais que l’arc de triomphe, qui était à l’époque un portail qui ornait l’une des façades du palais. Celui-ci est désormais incorporé dans les murs du Staatsratsgebäude (le « bâtiment du conseil d’état » en allemand). En 1989 après la chute du mur de Berlin, la place a retrouvé son nom d’origine (du coup, plus de nom à tendance communiste). Après une longue discussion et un concours d’architecture remporté par Franco Stella, il a été décidé de reconstruire le palais comme un musée, avec la reconstruction de trois des façades historiques, ainsi qu’une quatrième plus moderne. Ce nouveau bâtiment aura pour nom « Humboldt-Forum« . Pour le moment simple centre d’information car encore en travaux, l’ouverture est prévu pour cette année 2019 avec l’inauguration du nouveau musée avec le transfert des collections permanentes des cultures non européennes.